Menace sur VIAM et BUGEAT

votre_banniere-2.gif
Information sur l'installation d'une entreprise de récupération de déchets sur la commune de VIAM   

Page pour vous sensibiliser aux risques d'une potentielle pollution.  

Nous venons d'apprendre que l'entreprise CORREZE RECUPERATION  a acheté le bâtiment industriel situé en bordure de la D 979 entre VIAM et BUGEAT.

Cette entreprise a changé ses statuts et est devenue la SCI D.4.D., ce qui compliquera en cas de manquement aux règles et lois de l'environnement ou fiscaux, de trouver un responsable solvable. Nous ne mettons pas en doute l'honnêteté de cette entreprise mais une telle entreprise n'a pas sa place sur le Plateau de Millevaches, site classé du PNR.  

N'oublions pas l'affaire des pneus de l'entreprise voyou "Limousin environnement 2000"  qui devait recycler les pneus et soutenue par : ALIAPUR, le Conseil Régional et l'Union Européenne ( aide FEDER ). A ce jour le site est à l'abandon, il pollue le ruisseau du Vert et les terrains à usage industriel de VIAM et BUGEAT qui ne peuvent plus, en l'état actuel,  ni être loués ni vendus sans être dépollués.

Nous avons trouvé sur le site de l'entreprise CORREZE RECUPERATION qui a racheté le site, la liste des déchets traités;
- déchets industriels banals ( DIB ),
- ferraille,
- métaux ferreux et non ferreux,
- véhicules hors d'usage ( VHU ),

- batteries de véhicules,
- papiers et cartons,
- bidons, fûts, cuves,
- déchets dangereux : REFIOM, DMS, DTQD, etc........

dib-1-2.jpg

dib-2-2.jpg

 

 

DIB

 

 

 

 


refiom.jpg

dms.jpg

 

 

DMS   

REFIOM

 

 

 

les-dtqd.jpg

 

dtqd.jpg

 

DTQD                

DTQD 


 

 

Cette entreprise présente au vu des déchets qu'elle traite des RISQUES IMPORTANTS DE POLLUTION.

Risque de pollution chimique:
par les déchets dangereux,
par les batteries de véhicules,
par les restes contenus dans les bidons, fûts, cuves.
Risque de pollution visuelle:
tas de ferraille visible de la D 979,
carcasses de voitures visibles de la D 979,
papiers qui en s'envolant se disperseront dans l'environnement et visibles de la D 979.
Risque de pollution sonore. 

VIAM ET BUGEAT NE SONT PAS DES POUBELLES

Aux probables pollutions chimiques, il y aura aussi l'impact visuel, donc : moins de touristes et très grosse perte du chiffre d'affaire de nos commerçants.

pollution-visuelle-1.jpgpollution-visuelle-2.jpg



 

 

 

NON

 

 

 

 

pollution-visuelle-3.jpgpollution-visuelle-4.jpg

Papiers ou sacs en plastique
emportés par le vent
=
mêmes  dégâts. 

NON!

 

Voici ce que l'on pourrait voir de la D 979.  Agissons pour ne pas en arriver là.

Nous avons alerté les élus locaux et la presse.
Monsieur Christophe Petit, Maire de Lestards, Conseiller Régional
Monsieur Pierre Fournet, Maire de Bugeat, Président de communauté de communes Bugeat-Sornac
Madame Michèle Guillou, Maire de Viam
Monsieur Christian Audouin, Président du PNR Limousin, Conseiller Régional

Les informations en retour :
Messieurs Christophe PETIT et Pierre FOURNET nous ont rencontrés et ont demandé des renseignements sur ces faits, renseignements que nous leur avons fournis. Nous les remercions pour cette prise de contact. Cependant leur souhait est de promouvoir l'installation sur Bugeat et Viam, d'un pôle de traitement de déchets.

L' Association SOSMILLEVACHES est persuadée que ce choix est irresponsable. Que c'est une faute de la part d'élus qui ne tiennent absolument pas compte de la spécificité du milieu ( zones humides ), de la loi sur l'eau et le fait que le Plateau de Millevaches est un site classé.

Le SDIG nous a contacté pour le message que nous avons fait parvenir à la presse sur l'entreprise qui traite des produits dangereux et qui souhaite s'installer à Viam. Nous avons longuement discuté avec l'un de ses enquêteurs, sans trop comprendre pourquoi il ne posait pas la question, concernant les déchets dangereux, directement à l'entreprise concernée ?

img-0001.jpg

 

     SDIG est un service du ministère de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales
     SDIG = Service Départemental de l' Information Générale ( équivalent, DST et RG )

Monsieur Christian AUDOUIN Président du PNR Limousin, suite à notre alerte, nous informe qu'il a pris bonne note de notre message et manifeste la mobilisation du PNR auprès des élus locaux et de la DREAL.
Nous le remercions pour son intervention et attendons les résultats de sa démarche . 

Nous disposons de: l'arrêté du 15 mars 2005 relatif aux agréments des exploitations des installations de stockage, de dépollution, de démontage, de découpage ou de broyage des véhicules hors d'usage.

Nous veillerons à ce que les renseignements que donnera cette entreprise pour son agrément soient justes et que toutes les exigences qui figurent au cahier des charges soient appliquées à la lettre.
Si nous trouvons ou observons des non conformités elles seront signalées aux services concernés et un rapport de constatation sera adressé à la gendarmerie et ou à Monsieur le Procureur de la République de Brive.

Toutes les entreprises respectueuses des lois sont les bienvenues. Si cette entreprise respecte les lois: loi sur l'eau, loi sur la protection de l'environnement elle sera la bienvenue.
Pour nous cette entreprise à risques n'a pas sa place sur le PNR de Millevaches en Limousin.

Nous sommes peut-être trop alarmistes mais nous avons déjà 2 pollutions sur ce site.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site